Eglise PresentationEnfants

De theopedia.fr
Aller à : navigation, rechercher
L’aspersion des bébés et des enfants n’est point biblique.

Il n’y aucune instruction dans le Nouveau Testament concernant un rite spécial pour les nouveau-nés, comme remplacement de la circoncision juive.

Le pratique juive est basé sur l’Ancien Testament – exemple : Gen.48:9 « Joseph répondit à son père : Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. Israël dit : Fais-les, je te prie, approcher de moi, pour que je les bénisse. »

La présentation d’un enfant est en effet une action de grâce à Dieu pour la naissance de l’enfant, associée à une prière pour la bénédiction et la protection – aussi bien pour l’enfant que pour ses parents et/ou autres responsables pour son éducation. Le pasteur demande aux parents (parfois accompagnés des autres membres de la famille) de venir avec leur enfant. Il le prend dans ses bras et il prie pour lui.


MAIS cette présentation des enfants est en fait un héritage de l'Eglise Catholique Romaine.

  • C'est le chef de famille, le Père, ou
  • c'est le patriarche de la famile

qui doit effectuer cette action de grace, remercier Dieu pour l'enfant et prier pour sa bénédiction!

Le baptême des enfants n'est pas biblique
La présentation des enfants dans l'Eglise, elle non plus n'est pas biblique

Aspersion des bébés

l’aspersion des bébés et des enfants n’est point biblique.

Rite spécial pour les nouveau-nés

Il n’y aucune instruction dans le Nouveau Testament concernant un rite spécial pour les nouveau-nés, comme remplacement de la circoncision juive.

Tradition des communautés évangéliques

La plupart des églises évangéliques pratiquent cette tradition.

Cette tradition n'est pas une pratique ordonnée par le Seigneur à accomplir au sein de la communauté.

Il s'agit simplement d'une déviance qui se rapproche du rite catholique romain de bapteme des enfants et réponds à cette même angoisse de sauver les nouveaux nés...

Ce que est écrit

Dans l'ancien testament il y a une indication sur la présentation des nouveau-nés au Seigneur.

  • Gen.48:9 « Joseph répondit à son père : Ce sont mes fils, que Dieu m’a donnés ici. Israël dit : Fais-les, je te prie, approcher de moi, pour que je les bénisse. »

Il s'agit là d'une présentation privée faite au sein de la famille. Le patriarche a toute autorité pour présenter le nouveau-né à Dieu.

La présentation d’un enfant est une action de grâce à Dieu pour la naissance de l’enfant, associée à une prière pour la bénédiction et la protection – aussi bien pour l’enfant que pour ses parents et/ou autres responsables pour son éducation.

Le Chrétien, chef de famille, père ou grand père, a l'autorité pour accomplir cette action de grâce dans le cadre privé de la famille Chrétienne.